La synagogue de la rue Dohány

La synagogue de la rue Dohány

Inaugurée le 6 septembre 1859, la synagogue de la rue Dohány est l’une des principales attractions touristiques de Budapest. Elle est la plus grande synagogue d’Europe et la deuxiėme au monde. Construite en 1859 dans le style mauresque, elle peut accueillir 3000 personnes. Sa taille démontre l’importance qu’à cette époque, le judaïsme avait dans la capitale, et le haut niveau d’exigence économique et culturel imposé par celle-ci en matière d’architecture religieuse.

L’architecte du temple fut Ludwig Förster (1797-1863), architecte allemand, Professeur de l’Acadėmie de Vienne. Ce dernier travailla avec le maïtre d’oeuvre Ignac Wechselmann (1828-1903), un architecte qui fit don de sa fortune à l’Institut pour les Aveugles.

Aprės la sortie de Förster, Frigyes Feszl, le célėbre architecte de Vigadó (Redoute) fit bâtir les plans du sanctuaire intérieur du temple. L’espace intérieur est de 1200 mètres carrés et les tours s’élèvent à 44 mètres de hauteur. À l’intérieur, le plafond plat peut acceuillir presque 3000 personnes, tandis qu’au rez-de-chaussée, se trouvent 1 497 places assises pour les hommes et, au-dessus des galeries, 1472 places assises pour les femmes.

La synagogue est le temple du judaïsme néologue, construite dans la rue Dohány qui se trouve au centre du quartier juif de Budapest de cette époque, où beaucoup de juifs habitent encore aujourd’hui.

Le vieux quartier juif au sein duquel a été érigée la synagogue, est fortement lié à la mémoire de l’Holocauste. En effet, au cours de la Seconde Guerre mondiale, le ghetto juif était délimité par la rue Dohány. Sur place, ce qui avait été initialement prévu comme devant constituer un jardin, est maintenant le lieu de sépulture de près 2 600 personnes juives, mortes pendant l’Holocauste.

Aujourd’hui, la synagogue peut être visitée en semaine. Elle est cependant fermée le samedi et les jours fériés.

À noter que l’espace de la synagogue est un lieu de culte, mais qui donne lieu également à des événements culturels ainsi qu’à des concerts de musique.